©2019 by Les Tricyclettes.

 
Rechercher
  • tricyclettesgrenob

Joyeux Noël et bonne année !



Depuis notre petit village de Chapali, situé en périphérie de la grande ville de Katmandou et à l'orée des premiers sommets, nous vous souhaitons une merveilleuse année 2020 ! Nous avons fini l'année 2019 dans un froid polaire mais toujours sous le soleil. Examens, correction de copies, Noël à la népalaise, plan de l’école et projet de permaculture ont rythmé notre quotidien ce mois de décembre.


Le mois de décembre à l’école

Nous continuons de donner des cours de maths, anglais, piano suivant la progression des élèves. Au Népal, décembre ne rime pas avec fêtes de Noël ou vacances mais plutôt avec examens.


  • Examens pour toutes les classes

Les enfants ont planché sur les différentes matières : nepali, social, anglais, mathématiques, sciences, comptabilité... Nous nous sommes fait une joie de préparer les examens de maths et d’anglais puis de corriger les copies plus ou moins garnies, il a fallu faire preuve de sang froid !



  • Préparation d'un plan de l'école

Un projet d'agrandissement de l'école est prévu pour l’année prochaine. Nous avons alors revêtu notre chapeau d’architecte pour faire un plan détaillé de l'école. L’objectif étant de montrer que l’effectif des élèves est de plus en plus important et que certaines salles de classe deviennent trop petites, d’où la nécessité d’un nouveau bâtiment.



  • Projet de permaculture

Un nouveau projet a vu le jour sur le terrain jouxtant l’école. Anciennement défriché, il s’est très vite transformé en une belle surface labourée pour réaliser de la permaculture. L’objectif est de s’inspirer du fonctionnement naturel des écosystèmes pour développer une agriculture durable, qui demande donc moins d’entretien. Une bonne association des plantes leur permettront un accès suffisant aux ressources essentielles, telles que la lumière du soleil, les nutriments et l’eau. Avec l'aide des élèves, nous avons trouvé une disposition des plantes adéquate pour permettre leur bonne croissance. Après la mesure du terrain, nous avons mis en place un schéma de plantes permettant la croissance autonome et organisée des végétaux. C’est non pas la récolte des légumes mais bien celle des informations pour maximiser au mieux la collecte qu’il a fallu faire en premier. Salades, tomates, oignons … il y en aura pour tous les goûts, et pour toutes les saisons !


En dehors de l’école


Après trois mois au Népal, nous commençons à connaître les habitudes népalaises. Pramod nous raconte avec passion l'histoire du Népal, les bases de l'hindouisme et du bouddhisme, le système des castes. Nos journées off du samedi nous permettent de découvrir les environs de Chapali : de beaux stupas, le monastère de Kopan, mais aussi d'aller explorer un peu plus loin, à Patan par exemple, ancienne ville impériale du Népal. On ne s’en lasse pas !

Kopan Monastery
  • L'internat

Nous allons régulièrement à l'internat passer du temps avec les enfants. Que ce soit pour les aider à travailler ou faire des jeux avec eux, nous ne nous lassons pas de ces sourires et de leur constante bonne humeur. Certains ayant des situations familiales compliquées, ils sont heureux de pouvoir vivre avec des enfants de leur âge. Lorsque nous venons partager le dal bhat le vendredi soir avec eux, c'est toujours la grande excitation!


Repas à l'internat un vendredi soir
  • Visite de Patan

Même si elle a grandement souffert lors du séisme de 2015, cette ancienne ville royale (qui a plus de 600 ans !) en vaut le détour. Considérée comme le cœur de la religion bouddhiste, cette grande ville est notamment connue pour son palais royal et sa grande place Durbar Square où s’élève la statue du roi Yoganarendra Malla.



  • Bientôt de vraies népalaises !

Nous avons testé une bonne partie des spécialités de la région et devenons des pros de la négoce. Nous avons désormais nos petites adresses qui nous permettent de changer du dal bhat de la cantine . Les épices ont d'ailleurs eu raison de l'estomac de Lucie, qui a dû reprendre un régime plus occidental (à base de riz blanc).

  • Noël au Népal

Bien que les népalais ne fêtent que très peu Noël, l’école accorde une journée de congé aux élèves le 25 décembre. Nous l'avons donc célébré avec les enfants de l'internat. Le soleil fut au rendez-vous et nous avons pu déguster un succulent dal baht avec ses accompagnements divers et variés. Les élèves furent heureux de recevoir des nouveaux jeux de société autour d'un sapin de Noël made in bambou, ainsi qu’un bonnet de Noël.


  • Nouvel an

Le Népal possède son propre calendrier (Bikram era) et la nouvelle année 2077 sera célébrée seulement en avril. Néanmoins, les rues du quartier plus occidental de Katmandou étaient bondées le 31 ! Concerts de rues, animations dans les bars, l'ambiance était festive avec les népalais. Nous croisons d'ailleurs plus que très rarement des touristes à cette période où ils ont tous déserté pour l'hiver.

  • L’ambiance à la maison

L’ambiance est toujours très conviviale à la maison où nous vivons à sept volontaires et deux népalaises étudiantes. Les nombreuses visites de parrains d’élèves, amis de Pramod et Saru, associations animent la maison du bonheur. Nous avons même eu le droit à une petite séance de chiropraxie !



Quitterie et Gabriel (la sœur et le bof d'Adélaïde) sont également venus nous rendre visite quelques jours avant Noël. Nous avons apprécié voir des visages connus ! Ils nous ont même réapprovisionné en vin, fromage, café et chocolat pour notre plus grand bonheur ! 😋



Dans une semaine c'est les vacances de l'école, l'occasion pour certains de rentrer dans leur famille habitant parfois à l'autre bout du Népal et pour nous de nous reposer.

Bonne rentrée à tous !

152 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now