©2019 by Les Tricyclettes.

Projet solidaire au Népal

Novembre 2019 - Février 2020

Toutes les trois étudiantes en école d'ingénieur, nous trouvons qu'il manque la dimension sociale dans notre formation. Nous souhaitons nous rendre utiles tout en utilisant nos compétences scientifiques.

Après notre trek, nous irons pour cela dans l'école Victor Hugo Manjushree Vidyapith (on raccourcira en VHMaVi) qui se situe au nord de Katmandou.

 

Cette école vise à donner accès à une éducation de qualité et à moindre coût à des enfants de milieux défavorisés. Créée en 2005 par un couple népalais, l’école accueille aujourd’hui plus de 205 enfants.
Grâce à un programme qui prend en compte la préservation de l’environnement, la promotion de la justice sociale, la non-discrimination et plus globalement les Droits Humains, l’école souhaite transmettre une éthique et une ouverture d'esprit aux futurs citoyens népalais.

 

Notre action dans l'école

En tant que volontaires, nous souhaitons partager notre différence culturelle et nos compétences scientifiques, afin de permettre aux élèves de s’ouvrir au monde et de grandir. Pour cela, nous mettrons en place différentes activités autour de la science et de l’écologie. C'est l'occasion de les sensibiliser aux pratiques de vie écologiques.


Nous mettrons également en place une correspondance entre les élèves népalais et des élèves français que nous aurons rencontré avant notre départ. Il s’agira d’élèves de l'ancienne école d’Adélaïde; l’école Saint-Joseph à Saint Cloud. Pendant tout notre temps dans l’école, nous partagerons quelques activités communes entre les élèves français et népalais, et  échangerons des questions/réponses afin de faire découvrir et apprécier l’autre dans sa réalité quotidienne, à la fois semblable et pourtant profondément différente.

 
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now